Comment tout a commencé....

L’idée est née en 2016. Face au marché limité et surtout très répétitif de la mode alternative (faut bien avouer qu’on retrouve souvent les mêmes produits d’une enseigne à l’autre), j’avais du mal à trouver ce qui me plaisait vraiment. Soit c’était trop “girly” (les crânes avec des fleurs, c’est pas mon truc), soit c’était trop axé “groupe de musique”. Moi qui aime le style plutôt mixte et affirmé, je me disais souvent “mais pourquoi ils ne font pas les mêmes pour femme” en voyant certains t-shirts homme.

Un peu comme une blague, mon entourage me dit: “pourquoi tu fais pas tes propres fringues?”. D’abord réticente, l’idée fait son chemin. J’imagine alors une marque résolument axée non-groupies, mixte avec sa propre identité. Du coup, bye bye les grosses centrales d’achats où je travaillais à l’époque et bonjour l’artisanat !

Après plusieurs ajustements de concept et autres rebondissements (parce que Rome ne s’est pas faite en un jour, non plus), le projet est finalement lancé en 2018.

Mes valeurs

Sulfur se veut être une marque conçue & fabriquée de façon artisanale en France, respectueuse autant que possible de la planète et de ses habitants.

Une éco-conscience

Quand j’ai appris que le monde de la mode était et est toujours le second plus gros pollueur de la planète (eau, pesticides etc…), ça m’a fait un choc. J’étais loin de m’imaginer que mon impact en matière de mode pouvait être aussi nuisible. Pour moi, il était hors de question que je continue dans ce sens.

C’est pourquoi j’ai décidé de créer mes pièces à partir de vieux vêtements (Upcycling) pour revaloriser la matière. Ainsi, je limite à ma manière le gaspillage des ressources et je préserve la planète autant que je peux (même si ce n’est qu’un peu).

Un sens éthique

Je cautionne difficilement l’exploitation que pratique le monde de la mode sur les populations d’Asie. Que ce soit le salaires de misère, la destruction de l’écosystème, le travail des enfants, les conditions d’hébergements etc… rien ne justifie ce manque de respect envers d’autres êtres vivants.

J’ai donc décidé pour Sulfur de mettre en place le prix libre & conscient pour tous mes produits. Seule limite, la fixation d’un prix plancher qui correspond à l’achat des matières premières (tissus, fournitures) nécessaires à leur fabrication.

>> En savoir plus sur le prix libre & conscient

Des partenaires engagés

J’ai également choisi de travailler avec des prestataires/marques qui partagent mes valeurs et je vous invite à les découvrir.

C’est un atelier d’impression textile qui réalise toutes les impressions de nos t-shirts. Situé à Marcellaz en haute-Savoie, l’atelier fait partie d’un projet communautaire visant l’autonomie, la “ferme coloquinte”.

L’atelier travaille uniquement avec des produits en coton bio et équitable ainsi que des encres à base d’eau.

Il s’agit de la marque de textile à imprimer que j’ai retenu pour Sulfur.

Leurs produits sont de très bonne qualité, durable à souhait, exclusivement en coton biologique ou polyester recyclé et surtout… la marque est respectueuse de la planète avec 5 certifications éco-responsables: GOTS, CRS, PETA, OEKO TEX et OCS.

Elle est également impliquée dans les conditions de travail et de vie des êtres humains qu’elle emploie (la marque est membre de la Fair Wear Foundation).

Mes créations

Passionnée d’Histoire antique qu’elle soit romaine, celtique voire moyenâgeuse ainsi que de musique Metal (Five Finger Death Punch, Amon Amarth, Eluveitie pour ne citer qu’eux), mes créations se retrouvent fortement inspirées et influencées par ces 2 univers.

Les T-shirts

Graphiste autodidacte, cette facette de mes compétences me permet de dessiner moi-même les visuels que vous retrouvez sur les t-shirts et de les faire imprimer en France sur des produits en coton bio (cf mes partenaires).

Les pièces uniques

Ces pièces sont principalement réalisées à partir de tissus upcyclés, tissus que j’ai chiné à droite et à gauche ou que l’on m’a donné pour leur offrir une seconde vie. Ce côté recyclé vous garantit que chaque pièce est unique sans possibilité d’avoir un double.

Les séries limitées

Quand je ne trouve pas assez de pièces à recycler, je me tourne alors vers de petites séries limitées. Elles sont imaginées et réalisées par mes soins à partir de tissus majoritairement certifiés Oeko-Tex.

Si une de ces pièces vous plait, n’attendez pas trop longtemps car je n’en fabrique qu’une seule par taille.